Shampoing Solide : Base et Personnalisation selon votre nature de cheveux.



On m'a récemment demandé si je pouvais réaliser un article sur les shampoings solide.
Un base, et les actifs selon le type de cheveux.
Et comme je ne dis jamais non... :)

Quel est l'intérêt du shampoing solide ?
* Aucun déchet
* Sa durée de vie
Pour le reste, ça dépend de vous !
Pour l'utiliser, le plus simple est encore de le frotter entre vos mains, et ensuite d'appliquer sur vos cheveux.

Aller, passons aux choses sérieuses.


Comment, donc fabriquer votre shampoing solide ? 

Un shampoing solide c'est 60/70% environ de tensioactif.
Cela peut paraitre énorme, mais il ne faut pas oublier que vous en utilisez très peu à chaque shampoing et qu'il y a un ajout d'eau au moment où vous l'utilisez, contrairement à un shampoing liquide.
Les tensioactifs sont les suivants : SCI - SLSA - SCS. Vous pouvez utiliser les 3, ou n'en choisir qu'un.
Si vous souhaitez n'en garder qu'un, utilisez le SCI.
Si vous utilisez les 3, dosez moins le SCS.

C'est ensuite 10% d'eau minérale.

On ajoute à cette préparation entre 5 et 10% d'huile ou beurre végétal, selon le type de cheveux.
Pour choisir l'huile végétale, référez vous à sa fiche technique.


Par exemple :
L'huile végétale de coco convient à peu près à tous les types de cheveux, mais plus particulièrement aux cheveux secs et crépus. 
Pour stimuler la pousse : l'huile de ricin ou de moutarde.
Pour lutter contre la chute : toujours la moutarde, et la nigelle par exemple.
Pour lisser ou sublimer les boucles : l'huile de piqui 
Pour les cheveux gras : l'huile de jojoba 
Contre les pellicules : baies de laurier. 

Le reste, ce sont les poudres et les actifs.
Là, il faut de la même manière prendre en compte votre type de cheveux.



Vous pouvez ajouter du shikakai, de la poudre de reetha, de Sidr, du rhassoul.., ce qui vous permettra aussi de diminuer votre pourcentage de tensioactif si celui-ci vous perturbe, ces poudres ayant un pouvoir lavant.
Pour les poudres, comptez 10 à 15%. (sauf si diminution des tensioactifs)

Quelles poudres ? 

Ortie piquante
: cheveux gras
Argile : à choisir selon le type de cheveux, assainissante, apaisante..
Guimauve : Gaine, démêle
Amla : chute de cheveux
Kachur Sughandi : fortifiant, stimule la pousse.
Kapoor Kachli : Stimule la pousse
Tulsi : contre les pellicules
Nagarmotha : lutte contre les pellicules, cuirs chevelus gras.
Neem : contre les pellicules
Reetha : riche en saponines, embellisseur.
Brou de noix : cheveux colorés marrons
Bardane : chute de cheveux
Pivoine : pellicule, cuir chevelu irrité
Hennés selon votre couleur de cheveux : entretien de la couleur



Vous pouvez ajouter des huiles essentielles, à hauteur de 2% maximum, en respectant les précautions d'emploi et notamment en adaptant les dosages aux différentes huiles essentielles.

Par exemple :

L'huile essentielle de Bay Saint Thomas pour stimuler la pousse et ralentir la chute des cheveux.
Cèdre de l'Atlas, Cyprès de Provence, Sauge Sclarée, Pamplemousse pour lutter contre la chute.
Le Romarin à Cinéole pour tonifier le cuir chevelu.
Le Pamplemousse ou le Romarin à Verbenone pour assainir le cuir chevelu.
L'Ylang Ylang pour la brillance.
Citron, pamplemousse, laurier noble, cèdre de l'atlas, bergamote pour l'excès de sebum 
Lemongrass, Bois de Rose si manque de volume ou cheveux fins.
Geranium, Palmarosa, Tea tree si pellicules, cuir chevelu irrité.

Pour les actifs, c'est variable selon ceux que vous ajoutez, mais ne dépassez pas 10%.

Utilisez par exemple :

Phytokératine : brillance, volume, renforce.
Protéines de riz : cheveux fins
Panthénol (provitamine B5) : fortifiant, embellissant
Silicone végétal ou naturel : gainant, lissant, conditionneur
Hydractive : maintien l'hydratation
Phytoliss : gaine, lisse.
Maca Vital : stimule la pousse, prévient la chute.
Allantoine : apaisant
Céramides végétales : cheveux colorés
Keratin protect : brillance, douceur + protecteur des différentes agressions.


Vous pouvez mettre une fragrance dosée à 2%.
Si vous n'utilisez pas la totalité de ce pourcentage de 10% ajoutez des tensioactifs.

Sachez que vous pouvez parfaitement ajouter un produit type conditionneur végétal ou BTMS à votre shampoing. 
Pensez que votre shampoing doit "se tenir".
Il ne doit pas être trop mou, trop liquide, trop sec, trop poudreux.

Donc pour résumer :


60% de tensioactifs solides
10% d'eau déminéralisée
10% d'huile végétale
10% de poudres
10% d'actifs maximum.




Par exemple :

Cheveux normaux à secs (conviendra à tous les types de cheveux, même crépus, mais ne sera pas forcément adapté en cas de problème) 

65% de tensioactifs
10% d'eau
10% d'huile végétale de coco
10% de shikakai
2% d'huile essentielle d'Ylang Ylang
3% de Panthénol

Cuir chevelu irrité, pellicules : 

60% de SCI
10% d'eau
10% d'huile de baies de Laurier
10% d'argile blanche
5% de poudre de pivoine
2% de Laurier Noble
3% de Panthénol

Cheveux gras : 

65% de tensioactifs
7% de Jojoba
10% d'eau
10% de Shikakai
2% d'huile essentielle de pamplemousse
4% de poudre d'Ortie piquante
3% de Panthénol

Chute de Cheveux - Pousse : 

63% de tensioactifs
10% d'huile végétale de ricin
10% d'eau
10% d'Amla + Kachur Sughandi
3% Silicone naturel
2% Panthénol
2% Maca Vital

Cheveux indisciplinés : 

65% de tensioactifs
3% de conditionneur végétal
10% d'huile végétale de Piqui
10% d'eau
5% de Shikakai
5% de poudre de Guimauve
2% de Phytoliss.

Le mode Opératoire : 

Pesez vos ingrédients.
Dans un bol, mettez vos tensioactifs et votre eau. Mettez au bain marie, et mélangez tout doucement.
Ajoutez votre huile. Mélangez longuement jusqu'à obtenir une pâte homogène.
Sortez du feu et ajoutez vos poudres et actifs. Mélangez.
Le tout doit bien être amalgamé.
Vous pouvez utiliser hors du feu un pilon pour écraser les tensioactifs selon leur consistance (selon les fournisseurs, il s'agit de poudre ou de petits vermicelles) et aider au mélange.
Mettez votre préparation dans un ou plusieurs moules. Evitez la formation de bulles d'air.
Votre préparation doit être bien compacte.
Laissez refroidir (vous pouvez le mettre au frigo ou au congelateur). Ne démoulez que lorsque votre shampoing est bien dur. Attendez au moins 48h avant de l'utiliser.



A vous de jouer ! 
A bientôt, 
Charlie