samedi 31 janvier 2015

Lotion Biphasée pour peaux mixtes.

Hop, encore une recette hyper ultra simple, 4 ingrédients et 5 minutes !


Hydrolat de Tea Tree : 49,6%
Huile végétale de Jojoba : 49,6%
Cosgard : 0,6%
Vitamine E : 0,2%

On mélange, et c'est prêt !
Sans oublier les mesures d'hygiène... Bien sur !


Une fois secoué ! 

On voit la démarcation entre les deux phases,
après un petit temps.

Et voilà ! 
A bientôt, et n'hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook Lilith Cosmétiques 

vendredi 30 janvier 2015

Les chouchous des tambouilleuses : La Spiruline, une algue amie :)


Ah, la spiruline. Très complet, comme petite algue. Elle fait tout plein de trucs, et elle est tout mimie.
Voilà !
Comment ça, vous voulez en savoir plus ? 
Vraiment ? 
Vous êtes sûrs ? 
Bon allons-y alors... 


Quoi que c’est ?

C’est une micro algue bleue/verte (algue microscopique )  avec une importante richesse en minéraux et en vitamines.

Là, elle est chouette non ? (consoglobe)

Les Aztèques et les Incas en consommaient régulièrement.

Aucun doute que Quetzalcoatl en mangeait pour avoir autant la forme..
(image historyfiles.co.uk)


L’arthrospira platensis, ou spirulina platensis est de la famille des cyanobactéries filamenteuses. 
C’est à dire qu’elle réalise la photosynthèse (processus qui permet aux plantes de synthétiser de la matière organique)
Elle est autotrophe, transformant la matière minérale en matière organique grâce à l’eau, au CO2, et à la lumière.
Pour accomplir sa photosynthèse  il lui faut de la chaleur, de la lumière, une eau saumâtre (salée mais pas autant que l’eau de mer) et alcaline (Ph entre 9 et 11), du carbone, de l’azote, du phosphore, du fer, du magnésium, du potassium, du calcium, des minéraux et des oligo-éléments.
La spiruline suit les conditions climatiques, prospérant à la saison chaude et se réfugiant au fond de l’eau, dans l’argile qui tapisse les fonds, lorsque arrive le froid.
Il existe plusieurs souches de spiruline, certaines dites ondulées, d’autres dites spiralées, de provenances du monde entier : Paracas (Pérou), Lonar (Inde), du lac Tchad...
Elle existe sur terre depuis plus de 3 milliards d’années et pousse naturellement dans des lacs proches de l’équateur.

Au nord-est du Tchad, vivent les femmes Kanembous  qui la récoltent à la surface de certaines mares. Une fois séchée en galette dans le sable, elle est vendue ou consommée. On la mange idéalement avec la boule de mil, base alimentaire de cette région.


( images, maison de la spiruline.com)

 La Chine fournit 50% des 5 000 tonnes de spiruline sèche produites dans le monde.
On la trouve en général sous cette forme : 


Ou celle là : 
(consoglobe)


Composition et Effet en internes


L'apport en nutriments, et là je m'excuse grandement, il me manque la source.. 


La Spiruline contient entre 55 et 70% de protéines ( oui quand même ! ), mais aussi 8 acides aminés que l’on trouve tous ensemble dans les produits animaux mais jamais dans les produits végétaux, à l’exception des micro-algues. 
La spiruline intéragit avec le système immunitaire qu’elle contribue à stimuler, et a une action antivirale ( c'est le moment !).
Elle contient aussi des acides gras insaturés de la famille des oméga 6.
La chlorophylle qu’elle contient a une influence positive sur la fabrication des globules rouges et purifie le sang.
La Phycocyanine a des propriétés détoxifiantes et stimulantes du système immunitaire.
Elle contient des oligo éléments et minéraux, zinc, selenium, manganese, fer, cuivre, chrome, minéraux calcium, magnésium, sodium, potassium, phosphore..... ( respirez bien avant de commencer à tout citer..!)
La spiruline a un effet anti-cholesterol, et antioxydant. 
Elle aide à perdre du poids ( bien sur pas toute seule hein ! Ne croyez pas que la consommer derrière une pizza vous fera maigrir ! ) 
C’est aussi un «  dopant naturel » car elle contient du fer, de la vitamine b12, et des bétacarotènes.

Elle est à prendre avec précaution car elle a des effets secondaires, comme un affaiblissement possible 
(mais passager) du foie et des reins. Par conséquent, il est conseillé de commencer par de faibles doses et de les augmenter progressivement selon les besoins ( mais pas trop non plus ! )

Pourquoi l’utiliser en Cosméto ?

La spiruline a une action protectrice sur la peau. 
Elle favorise la guérison et la cicatrisation des blessures, améliore la souplesse et l’élasticité de la peau. Elle participe à la prévention de l’apparition des rides : en effet sa richesse en nutriments comme les protéines lui donne des propriétés revitalisantes et fortifiantes (sur les ongles et les cheveux notamment). Elle est aussi anti-oxydante, purifiante et détoxifiante. ( Tout ça !) 
Elle apporte une teinte vert/bleutée très chouette à vos cosmétiques, et utilisable en SAF. 

Je fais quoi avec ?

Un masque raffermissant en gelée chez Cosmetique Aromatique: 
Un masque minute chez Cosmétique Aromatique 
Un masque capillaire chez Floressentielle
Une gelée nutritive chez Tante Nat 


Je la trouve ou ?
Image Az

10g : 1,50
50g : 4,95€

50g : 3,50


Donc, je disais..
Sympa notre dernière chouchoute non ? 

En espérant que cet article vous a plu !
A bientôt !
Et n'hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook : Lilith Cosmétiques

lundi 26 janvier 2015

J'ai testé pour vous et grâce à Des Etoiles sur la Peau : Un Savondou !

Hello !

Aujourd'hui, je viens vous parler d'un lot que j'ai gagné pour Noël !
Oui, j'ai participé au calendrier de l'avent du blog Des Etoiles sur la Peau, et j'ai eu la chance de remporter le lot " Savondou" !
Je l'ai reçu super vite :)

Le voici :

Un joli emballage et un petit mot sympathique ! 

La savon dans sa boite et l'huile végétale de rose musquée

Le savon ! 

Dont voici la composition ! 

La traduction de l'INCI : 
Eau, Beurre de karité, beurre de coco, huile d'Olive, Huile de Carthame, Soude, Huile de sésame, Huile d'avocat, Huile de son de riz, Extrait de graine de Roucou, Huile essentielle d'Orange douce, jus d'aloe vera, Huile essentielle de fleur d'Ylang Ylang, Benzyl Benzoate, Limonene, Linalol. 

Ni une ni deux, je l'ai testé ! 
Il est allé rejoindre la tonne de savon que j'ai dans la douche, je crois que Chéri en a marre d'ailleurs.

Donc : l'odeur est sympa, pas trop prenante, juste ce qu'il faut.
Le savon est bien dur, la mousse peu abondante mais suffisante ( pi on sait que la mousse hein, mais je dis ça pour les intraitables de la mousse !! ). Il est exfoliant si passé directement sur la peau.
Il laisse la peau douce, je trouve.

Bref, je l'aime bien, moi, ce savon, je suis bien contente de cette découverte !

Et vous, vous avez déjà testé des Savondou ?
Qu'en pensez vous ?

A bientôt !
Et n'hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook Lilith Cosmétiques 


samedi 24 janvier 2015

Un concours sur la page...!

Bonjour !

En cette fin de janvier, ma page Facebook a atteint les 1000 j'aime.
Je dois dire que c'est un étonnement pour moi quand même..
Mais aussi un grand plaisir de voir que vous suivez mes petites élucubrations et recettes !
Merci à tous !
Donc, j'ai organisé, sur Facebook, du coup, un concours..
Concours en partenariat avec La Folie des Senteurs, Cécile ayant eu la gentillesse d'accepter de sponsorisé ce petit évènement !
Le lot est donc le suivant :

Ce savon :

Ainsi qu'une des fragrances et un des micas utilisés pour le réaliser donc au choix dans les suivants : 
Pistache, émeraude, caraïbes, bleu glacial, bleu tropical, Myrtille, Violet, Lilas, Magenta, Pink Fantasy, Rose Orangé, Clémentine Pop, Sorbet Citron pour les micas... 
 Eté indien, Philtre d'amour, Hot Pink Lime, Citron vert pour les fragrances.

Et une surprise

Pour jouer il vous faut vous rendre sur ma page : Lilith Cosmétiques    





mercredi 21 janvier 2015

Boules de bain effervescentes pour super héros.

Pour le fils de Natacha ( Chez Tante Nat') j'ai tenté les boules de bains effervescentes..
C'était une première, je dois dire..
J'ai testé dans un verre d'eau, je trouve ça sympa, dommage que je n'ai pas de baignoire..
J'ai réalisé deux recettes différentes :


Boules au coca.. Inspirées d'une recette d'Az

Bicarbonate :  39,9%
Acide citrique : 20%
Beure de karité : 20,5%
Huile végétale : 20,5%
Mica : 0,2%
Fragrance Cola LFDS : 1,4%

Boules Jelly Beans, adaptation selon mes observations..

Bicarbonate : 43%
Acide citrique : 22%
Beurre de karité : 22%
Huile végétale : 10%
Allantoine : 1%
Fragrance Jelly Beans: 1,8%
Mica : 0,2%

J'espère que cela plaira à son loulou :)



samedi 17 janvier 2015

Test MyCosmetik : Trilogie Oliperlée Episode 3 : "Gelée" huileuse gommante


Le 3ème épisode de cette Trilogie, donc avec un dosage encore différent et oui ! 
On s'éclate avec l'Oliperle. Je suis au 4ème dosage tenté.. Et j'ai obtenu 4 textures différentes avec une préférence pour les types "gelée".

Donc une j'ai eu envie d'une gelée gommante délassante, oui oui... 

Oliperle : 15% 
Huile de Macadamia : 36,9%
Huile d'Onagre : 36,9% 
He de Patchouli : 0,5% 
Vitamine E : 0,2% 

Légère odeur, gommage agréable... Pour le coup, je suis plutôt fan de la texture, moins grasse finalement qu'un beurre de gommage. 


Et vous ça vous dit ?
A bientôt ! 
Et vous pouvez aussi me suivre sur ma page Facebook Lilith Cosmétiques

mardi 13 janvier 2015

Ma montre WeWood !

Bonjour bonjour !!

Vous vous en souvenez peut être, j'avais craqué il y a quelques semaines sur une montre en bois, trouvée sur SeBio..
Cette montre, " Belle Chocolat "  de la marque WeWood, est 100% en bois hypoallergénique, et est "livrée" avec deux bracelets en tissu. Le bois est de l'Erable.
Le cadran est orné de cristaux Swarovski.
Le principe : pour chaque montre acheté, un arbre est plantée.
J'ai trouvé l'idée sympa, mais il faut le dire, j'ai surtout craqué pour la montre, parce que bon, j'aime les montres ! Pas que je sois obsédée par le temps qui passe ( sauf quand je suis au boulot ) mais bon, les montres, c'est joli.
La montre a le label suivant :
Son emballage est réalisé en matériaux recyclés. 
Aller, je vous montre tout ça.
La boite, donc : 




Les deux bracelets 



La cadran 


Portée 



J'aime bien les deux, reste que je porte plus souvent le premier (bleu) plus facile à mettre. 
Cette montre surprend et plait beaucoup de manière générale.
Des points négatifs cependant : la fabrication en Chine.. 
Ensuite, elle n'est pas forcément évidente à mettre, il faut faire un noeud, et puis trouver la bonne longueur pour pas que ça fasse un gros flot, et que ça tienne. Parce que si ça tient pas, la montre tombe, si si ! Ça m'est arrivé deux fois au travail, paf. Bon du coup, je peux dire qu'elle est résistante, mais quand même. Et puis moi, je dois faire 3 tours, faut pas que ça fasse un tas de ruban ! 
En plus je suis gauchère, et je porte ma montre à la main, gauche, faites un noeud d'une main de votre mauvaise main, hein, et on en reparle !
Reste que cette montre, je l'adore. Je la trouve trop mignonne, ce qui compense les inconvénients. 
C'est un achat que je ne regrette pas, même si du coup, je ne la porte plus pour aller travailler, trop peur de l'abîmer. D'autant plus qu'avec les couches de vêtements, bon, hein, y'a que moi qui sait que je l'ai ! 
Mais cet été, ça sera nickel avec les bras nus ( prête pour l'énorme marque de bronzage !! - m'en fiche, je bronze pas !) 
Pour le prix, elle n'est pas donnée, quand même, 89,90e. Mais bon, avec le parrainage, j'ai eu - 5e, et puis ça reste dans les tarifs des montres. 

Voilà ! ( Oui c'est une manière de terminer un article, promis ! ) 

Je vous souhaite une bonne journée, semaine et tout le tralala, vivement le week-end !
A bientôt et n'hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook : Lilith Cosmétiques


dimanche 11 janvier 2015

Sérum Beauté Régénérateur : Evening Dew

Coucou les gens !
En ce dimanche, je vous parle d'un de mes nouveaux chouchous du moment..

Toujours dans l'utilisation de l'Oliperle, j'ai eu envie de le tester à un petit pourcentage, de manière à épaissir le sérum huileux, pour le rendre plus facile d'utilisation.
Parce que bon, le problème de l'huile, c'est que c'est liquide ( non ? C'est vrai ? - Si, si je t'assure ) et pas pratique.

La recette est donc la suivante :

Oliperle : 5%
Huile végétale de Rose Musquée : 50%
Huile végétale de Jojoba : 42,8%
Vitamine E : 0,2%
Huile essentielle de Bois de Rose : 1%
Huile essentielle de Lavande fine 1%

J'ai envoyé ce petit sérum à mes coupines...
J'attends leurs avis...
Et le votre !
Pour ma part je l'apprécie.
J'avais un peu peur, parce que j'ai la peau mixte, et en ce moment, c'était juste le bordel, des boutons, mais la peau sèche, et qui pèle.
Du coup, j'ai tenté, et franchement, ça va bien mieux.
Agréable à l'application, pas trop gras (bon c'est de l'huile quand même hein!) et ça fait du bien à ma peau !



A bientôt, 

Et n'hésitez pas à me suivre sur ma page facebook : Lilith Cosmétiques 

samedi 10 janvier 2015

Olalala ! Cette crème !

Bon j'ai un problème.
Vous allez dire quoi encore, mais qu'est-ce qu'elle a celle là !
Non, non je vous rassure, ça va aller :p

Malheur à moi : j'ai la peau sèche, sérieux, ce froid, c'est l'horreur.
Vous allez me dire ( oui encore ) : mais tu n'avais pas fait une crème pour l'hiver justement ?
Et ben si, mais figurez vous que je l'ai offerte, parce que je suis super ultra gentille en vrai.
Et du coup j'en ai plus.
L'autre jour, j'avais envie de karité, mais à donf.
( Oui je vais parler comme les jeunes, enfin du coup les vieux jeunes, je suis sûre que les jeunes jeunes parlent plus comme ça... C'est plutôt : "Non mais t'es sérieux là ?" )

Bref.
Je voulais une crème plutôt riche mais sans qu'elle soit grasse, j'aime pas quand c'est gras.
Du coup, je suis partie sur la recette suivante :
Le but ? Une texture légère, et donc... mousseuse.

Beurre de Karité : 20%
Hv de Chanvre : 10%
Hv d'Amande douce : 10%
Cire n°2 : 8%
Hydrolat de Camomille : 25%
Hydrolat de Lavande : 24,6%
Fragrance Vanille (LFDS) : 1%
Xanthane : 0,4%
Mica lumière (LFDS) : 0,4%
Cosgard : 0,6%

Donc, on fait comme pour une crème, et on fouette, on fouette, on fouette tralalala.
Bon j'ai eu la poisse, il faisait ultra chaud chez moi j'ai eu du mal franchement.
Mais j'ai fini par obtenir une crème avec une texture..
Miam !
Jolie mousse.

Deux photos après réalisation...





Après quelques jours d'utilisation, gros plan sur cette mousse...


Bon et pour le coup, je dois dire que si on ne voit pas le mica sur la crème... 
On le voit un peu sur la peau.. 
Comme un très très léger voile brillant. 
Bon, si vous n'en voulez pas, hop, pas de mica.. 
Mais cette peau lumineuse, c'est sympa ! 

J'adore cette crème, en fait. Elle s'étale bien malgré l'épaisseur : un peu blanche sur le coup, mais bonne pénétration. 
La peau est nourrie, et elle laisse une couche protectrice, mais on ne se sent pas non plus "grasse". 
Je l'utilise le soir avant d'aller me coucher, depuis 3 jours, et ça va déjà mieux. 
Elle est très simple, et nickel pour une peau sèche due au froid.. 
Crème cocoon, qui sent bon, un vrai bonheur.
J'espère que cette recette vous plait autant qu'à moi ! 

Bonne soirée ! Et n'hésitez pas à me suivre sur ma page Facebook : Lilith Cosmétiques 

vendredi 9 janvier 2015

Je t'aimmme, je t'aimme, je t'aime, cosméto "HM"


Bonjour tous !

Aujourd’hui je vais vous parler de.. 
Heu, comment dire…
J’ai eu la chance (ou pas, je dois dire ) de lire un article, qu’on pourrait qualifier d’intéressant. Provocateur ? Peut être pas autant que la vidéo sur la fin de l’épilation, mais bon…
Reste que j’étais heureuse d’être assise, parce que sinon, mon c*l aurait souffert.
Il s’agit d’un article d’une bloggeuse, qui explique pourquoi elle n’aime pas la cosmétique maison.
Et alors, vous allez me dire, c’est son droit ! 
Oui, tout à fait, c’est son droit, et je le respecte : elle n’aime pas, elle le dit.
Ce qui me gêne, ce sont certains de ses arguments.
Outre les généralités, il y a clairement un jugement de porté sur celles qui aiment la cosmétique maison. Une critique, pas toujours sous jacente, que je trouve décevante, et des points sur lesquels j’aimerais, gentiment, hein, revenir.

Déjà, un dessin : «  masque hydratation eau de pluie »
Oh, la jolie satire… ( ben si, hein, vous mettez de l’eau de pluie dans vos cosmétiques vous ?)

Elaboré = compliqué, (soit contraire de ses recettes très simples, sans des «  conservateurs de synthèse » – vade retro, satanas..)

Bref.
Point numéro 1 : la cosmétique maison c’est devenu un gros business.

Oh la la, l’argument à deux balles. 
Désolée, je retombe en enfance. Faut dire, c'est la fin de la semaine, et elle a été éprouvante, celle là.

A partir du moment où il y a une clientèle, de l’achat, c’est le marché, c’est l’argent, c’est du business.
Forcément ! 

Bref, donc du business, "parce que les boutiques se servent de bloggeuses pour avoir de la pub sans s’embêter."
Bon, alors déjà, une chose : les bloggeuses qui testent le font parce qu’elles le veulent bien (veulent, pas valent ! )
Que demandent les marques : Que des articles soient publiés, dans des délais donnés. Que l’on ne site pas d’autres marques (logique, en même temps !) Qu’on les prévienne potentiellement avant pour qu’elles puissent donner leurs arguments ou modifier le produits
 (mais attendez…Ça veut dire qu’elles tiennent compte de nos remarques ça, non ? oh mais si !)

On conclut en disant : la cosméto du « coin de cuisine »: parce que nous cosméteuses, ne sommes que des cuisinières, qui tambouillent autre chose dans un coin de notre cuisine. 
Comment ça j’exagère ? Et cette expression, ne l’est-elle pas, exagérée ?


Point 2 : Quelle garantie de qualité pour les ingrédients ?

Alors, dans un produit du commerce, elle décrypte. 
Pas dans des ingrédients HM. Bizarre, moi je le fais, et je suis pas la seule. 
Comment se fait –ce ?
« Or, dans les ingrédients vendus sur les sites de cosmétique maison, tout est très flou, surtout pour ceux qui ne possèdent aucun label. »
Mais What ? Et la fiche technique alors ?
Pi c’est vrai que s’il y a un label, alors tout va bien, n’est-ce pas ?
Il est vrai que s’il on ne se renseigne pas, hein, on sait pas. 
Mais c’est pareil pour le HM et le commerce ! Et encore, parce que sachez.. On nous ment !! (si, si )

Point 3 : l’éthique, et l’esprit minimaliste, du sain du simple.

« Pour moi, la cosmétique naturelle, cela rime aussi avec minimalisme, simplicité, dans la mesure du possible. Or, les sites de cosmétique home made (et en particulier le plus gros en la matière...) ne font pas vraiment dans l'esprit minimaliste... »
Alors, là, si elle veut, oui, c’est le cas pour certains. 
Chacun voit la cosmétique HM comme il le souhaite, et réalise ses achats en fonction.
« Ustensiles à gogo, mini-fouets, mini-frigos, accessoires plus ou moins utiles à foison... Une dînette certes ludique mais pas franchement indispensable. Tout pousse à la consommation, à la surconsommation. N'est-ce pas totalement le contraire de ce que l'on cherche à la base ? Moi aussi, il m'est arrivé de faire des commandes de plus de 100 euros sur des sites de cosméto maison, eh bien laissez-moi vous dire que j'en ai honte. »

Honte ? Honte, punaise, alors quoi, zut, il faut que j’aille me cacher, parce que je commande, j’aime découvrir des ingrédients.
Parce que..
Parce que la cosmétique maison, c’est ma passion. J’aime créer, formuler, partager mes recettes, mes produits, les offrir.. Alors non je n’ai pas honte de profiter de la chance que j’ai de pouvoir faire tout ça. Et je ne vois pas de quoi je devrais avoir honte. Toujours pas de jugement de valeur ?
Surconsommation ?
 Une personne qui surconsomme, le fera, peut importe ce qu’elle fait.
Mon homme par exemple, sa passion, c’est le vélo. Il le « monte » lui même. 
Quand il peut, il se rachète de meilleures pièces. 
C’est sa passion. 
Moi quand je peux, je m’achète un ingrédient. 
Mal ? De se faire plaisir ?

Dînette.. Sommes nous donc des enfants qui jouons à être des adultes ? 

Et au fait… Color Mania, c’est du bio ? Non je m'interroge, moi, là.


« Je ne pense pas que les produits faits-maison soient meilleurs. Parce que finalement, on ne sait pas grand chose sur les fournisseurs, sur les ingrédients, sur les traitements appliqués aux plantes cultivées. Sur la fabrication des matières premières. Je laisse le métier de formulateur aux professionnels ; pour moi, cela ne s'improvise pas. »

En sait-on plus sur des produits tout faits ? 
Encore une fois, si l’on ne se renseigne pas, il est clair que l’on reste dans l’ignorance… 
Mais nous, cosméteuses, prenons des risques inconsidérés car formuler, ce n’est pas notre travail. Attention danger. 
Bon, je dis tous le temps, qu’il faut faire attention à ce que  l’on fait. De là à ne rien faire..

( Dis, et sinon, ça gêne qui la cosmétique maison ? – le Business !)

« Je vois l'envers du décor en tant que blogueuse, je n'aime pas du tout cet esprit qui sort totalement de l'éthique et du bio. Je sors de là, et je ne veux pas faire partie de ce business. Je reste avec ma routine et mes produits "tout prêts". »

Bon, alors là plusieurs points : de quel envers du décor il s’agit ? Non je m’interroge, parce que moi en temps que bloggeuse, heu...Je vois pas.
 Suis pas une vrai bloggeuse, dites, dites ?
Pour le reste de la phrase, je la trouve insultante : vous cosméteuse HM, z’êtes pas éthique, ni bio.. (bon après est bio qui veut hein ! )
Et le business encore. 
Parce que bien évidemment, il n’y a pas de business du bio. 
C’est bien connu. Bienvenue dans le monde de Candy.

Bref, tout ça pour dire :
Cet article m’a choqué, oui je commente sur le ton de l’humour, parce qu’au final, je préfère me marrer..
Il m’a choqué parce qu’il ne se contente pas de dire qu’il n’aime pas quelque chose, mais il porte un jugement de valeur pour ceux qui l’aiment.
Oui, il y a des débordements parfois, des choses pas toujours très logiques, mais c’est le cas dans tout.
Et franchement, dans le « produit tout fait bio soit disant » j’en ai vu aussi.
Je trouve qu’il infantilise les consommatrices : vous surconsommez, vous ne vous renseignez pas, vous ne savez pas, vous vous contentez de magouiller vos recettes sans trop savoir ce que vous mettez dedans et pourquoi, parce qu’on vous l’a dit et que ça fait bien.
Alors oui, elle temporise en parlant de cosmeteuse hors pair.. mais à l’attendre, il y en a peu, très peu..
( Ne dites pas que je me sens visée, je ne me considère pas comme une cosméteuse hors pair, ni pro, ni rien )
Quant aux partenariats avec les boutiques, je me suis déjà exprimée, mais j’aimerais ajouter que personnellement, un partenariat ne m’empêchera jamais de m’exprimer comme je le souhaite. 
Je suis chiante, et je l’admets. 
Je n’aime pas, je le dis, je l’écris, je le maintiens. 
Tout comme c’est le cas quand j’aime.
 J’aime être testeuse pour des boutiques que j’apprécie. J’aime parce que ça me permet de découvrir des produits que je n’aurais pas forcément acheté, c’est vrai, mais aussi parce que ça me permet d’en parler un peu plus et de les faire connaître à ceux qui me lisent. 
Est-ce que je le ferai quand même si je n’étais pas testeuse ? Oui, je le fais déjà. Je teste, régulièrement, et je ne tergiverse pas pour donner mon avis selon si on m’a offert le produit ou si je l’ai payé…

Alors, vous allez me dire : soit que j’ai tort, et ce sera votre avis, voici le mien, et je respecte le votre. Soit que franchement, on s’en fout, après tout, chacun fait ce qu’il veut et puis zut, pourquoi te prendre la tête avec ça ? Ben vous avez raison, sauf que je ne me prends pas la tête, mais je trouve quand même que quand on provoque, c’est qu’on souhaite une réponse, attirer des lecteurs et potentiellement faire du passage sur son blog (oula business ??) du coup, moi, je participe, hein, je suis gentille. 

Non plus sérieusement, j’ai eu envie de répondre, parce que cela porte sur  ma passion, et comme toutes les passionnées, je suis touchée par ces généralités, qui ne sont pas des arguments, ni des preuves de réalité...


( Et moi je n’hésite pas avant de publier, allez y fustigez-moi :p )